Composants

SOURCES MEDICINALES

Elneo, distributeur exclusif Gardner Denver, propose un large choix de compresseurs permettant de répondre à toutes les exigences habituelles dans le milieu hospitalier.

COMPRESSEURS A VIS LUBRIFIÉES

Les compresseurs à vis lubrifiées sont les compresseurs les plus classiques et les plus utilisés dans le milieu médical. Ils allient fiabilité, performance et faible niveau sonore.
Ils répondent ainsi au mieux aux besoins des hôpitaux. Ces compresseurs sont disponibles en versions à vitesse fixe et à vitesse variable et sont équipés d’armoires de commandes électroniques avec interface de communication. En option, la récupération de calories pour production d’eau chaude est disponible d’origine.
 
  • VITESSE FIXE 0,24 À 73,5 M³/MIN (2 À 500 KW)
    • Machine de base , consommation spécifique ou demande constante.
  • VITESSE VARIABLE 0,42 À 42,3 M³/MIN (7,5 À 250 KW)
    • Production adaptée à vos besoins
    • Économie d’énergie moyenne de 30%
    • Niveau de pression optimalisé et plus stable

 

COMPRESSEURS A VIS NON-LUBRIFIÉES

Suivant le choix du client, nous proposons des compresseurs entièrement sans huile, à injection d’eau. Ces machines ont un rendement supérieur grâce à une compression proche de l’isotherme et sont disponibles avec une régulation à vitesse variable.
  • ENVIROAIRE 1,8 À 23,52 M³/MIN (15 À 160 KW)
    • 100% sans huile et sans silicone
    • Classe 0 suivant ISO8573-1:2010
    • Vitesse fixe et/ou vitesse variable

 

COFFRET DE COMMANDE CENTRALISÉE GD-CONNECT 12

La gestion du fonctionnement des centrales d’air comprimé médicinal est confiée à la commande GD-CONNECT 12. Celle-ci gère les permutations périodiques des compresseurs, le fonctionnement à un niveau de pression constant et surveille toutes les alarmes des compresseurs. De plus, les alarmes du point de rosée et des niveaux de pressions sont entièrement prises en charge.

Toutes les données de fonctionnement sont enregistrées en permanence sur une carte mémoire et peuvent être transmises par les protocoles courants ou par webserver vers une gestion centralisée.

 

RESERVOIR DE STOCKAGE

La norme ISO/EN7396-1 prévoit 2 réservoirs d’air comprimé dès que l’installation se compose de minimum 2 compresseurs. Nos réservoirs sont, sauf prescription contraire, livrés en finition galvanisée intérieur et extérieur, équipés d’une soupape de sûreté avec certificat de calibrage, manomètre et purgeur automatique. Tous nos réservoirs répondent aux normes européennes en vigueur.

TRAITEMENT DE L’AIR COMPRIMÉ MÉDICINAL

Le maillon le plus important dans la chaîne en aval du compresseur est le système de traitement de l’air comprimé. Ce système doit se composer de deux lignes de traitement indépendantes chacune capable de traiter le débit de conception de l’hôpital.
Chaque ligne de traitement BA-DME se compose :

  • Préfiltration : 
    • filtre coalesceur AO: préfiltration mécanique 1 micron et teneur résiduelle en huile : 0,6 mg/m³ maximum
    • filtre déshuileur désodorisant AC : teneur résiduelle maximum en huile à 21°C : 0,003 mg/m³
  • Sécheur par adsorption BA-DME : point de rosée sous pression jusque -70°C. Sécheur équipé de vannes NO : en cas de coupure de courant, l’air continuera à traverser le sécheur.
  • Filtration avale HC : filtre catalyseur transformant le CO en CO²

A la sortie, l’air sera au minimum de la qualité requise par la pharmacopée européenne, à savoir :

Teneur en oxygène :  entre 20.4 et 21.4%
Dioxyde de carbone (CO²) : moins de 500 ppmv
Monoxyde de carbone (CO): moins de 5 ppmv
Dioxyde de soufre (SO²):  moins de 1 ppmv
Huile:  moins de 0.1 mg/m³
Oxydes d’azote (NOX):  moins de 2 ppmv
Vapeur d’eau:  moins de 67 ppmv

Nos chaînes de traitement BA-DME, sont conçues pour obtenir une qualité d’air supérieure aux impositions de la pharmacopée européenne. Il est important de signaler que, quel que soit le type de compresseur (lubrifié ou non), il faudra installer la même chaîne de traitement. En effet, nul ne peut garantir la qualité de l’air aspiré par le compresseur. L’air aspire comprend toujours un nombre d’impuretés nettement supérieur aux limites fixées par la pharmacopée européenne.

RÉSERVOIR HOMOGÉNISATEUR

A la sortie des chaînes de traitement, suivant les conditions de charge des sécheurs, des variations courtes de teneur en oxygène et en dioxyde de carbone peuvent être relevées. Pour que la qualité d’air reste constante, nous installons un réservoir homogénisateur à la sortie des chaînes de filtration, afin de diluer les «pics» d’O² et de CO² dans un volume d’air.

RÉGULATION ET TRAITEMENT FINAL

A la sortie du réservoir homogénisateur, l’air comprimé médicinal est prêt à être distribué dans le réseau de l’hôpital. Généralement, 2 réseaux sont présents, l’un à 10 barg et l’autre à 5 barg. Un jeu de 2x2 détendeurs régulera les 2 pressions. La redondance (sécurité) est assurée par le doublage des composants.

A la suite des régulateurs de pression, nous prévoyons des filtres de sécurité, fournis avec certificat de test. Ces filtres assurent qu’aucune particule de plus de 0,01 μm ne pénètre dans le réseau d’air médicinal. Virtuellement au point de sortie de ces filtres, l’air peut être considéré comme stérile.

TRAITEMENT DES CONDENSATS

Après compression et refroidissement, l’air comprimé contient un grand volume de condensats. Ceux-ci sont éliminés par des purgeurs automatiques placés à la sortie des compresseurs, sous les réservoirs et sous les filtres placés avant les sécheurs. Généralement, Elneo installe des purgeurs à détection de niveau.

Les condensats produits ne pouvant être rejetés tels quels à l’égout,
ils sont traités par un séparateur eau/huile.